Logo colibri Belloc

RGO

Comment peut-on soulager les remontées acides?

Soulager les remontées acides - Inconforts digestifs

Le reflux gastro-œsophagien touche au moins 20% des adultes de façon occasionnelle et 10% de façon quotidienne.(1)  C’est un trouble partagé par un bon nombre de Français et qui peut causer des inconforts plus ou moins importants. Mais il y a une bonne nouvelle : des solutions existent pour vous aider à vous en débarrasser. Voici les gestes à avoir pour soulager vos remontées acides.

Les remontées acides : qu’est-ce que c’est ?

Les remontées acides, aussi appelées reflux gastro-œsophagien (ou RGO), correspondent à la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Ce phénomène peut se présenter de façon épisodique ou chronique, le plus souvent après un repas, la nuit ou dans certaines positions. Lorsque les signes se prolongent dans le temps, l’acidité peut entraîner une irritation, voire une inflammation de la muqueuse de l’œsophage.(1) Heureusement, il existe des solutions pour prévenir et soulager le RGO.

Que faire en cas de remontées gastriques ?

 

Les reflux gastriques peuvent être particulièrement dérangeants au quotidien, perturber nos activités en plus de notre confort digestif. Mais rassurez-vous : même s’ils sont chroniques, il est possible de s’en débarrasser grâce à quelques mesures diététiques et de nouvelles habitudes de vie.

Le rôle de l’alimentation 

Dans de nombreux cas, le RGO peut survenir à la suite d’un repas trop riche. Afin de prévenir autant que possible le RGO, vous pouvez réduire les portions de nourriture de vos repas. De plus, la digestion commence dans la bouche : prenez vos repas dans le calme et la détente, en mastiquant bien les aliments. Apprenez à identifier ceux qui provoquent votre reflux gastrique et à les limiter au quotidien. Il s’agit le plus souvent des épices, des crudités ou encore des boissons gazeuses. Les graisses favorisent également le RGO en perturbant l’activité digestive. Diminuez donc les fritures, charcuteries, pâtisseries et fromages gras. À la place, optez pour des cuissons rôties, pochées, grillées ou bouillies qui nécessitent moins de corps gras. Sachez aussi que la consommation d’alcool, de vinaigre, de citron, de jus d’orange et de tomate ont tendance à contribuer aux remontées gastriques.(2)

les bons gestes contre le reflux gastrique

Certaines positions peuvent favoriser le RGO, c’est notamment le cas de la position allongée ou du fait de se pencher en avant. Tant que possible, évitez ces postures après les repas : reposez-vous en position assise après le déjeuner et adaptez votre position à vos activités, par exemple en vous accroupissant plutôt qu’en vous penchant.

De même, l’activité sportive après les repas peut contribuer au RGO. Vous pouvez cependant marcher en plein air après manger, un bon réflexe pour le système digestif. Pratiqué à distance des repas, le sport vous aidera aussi à renforcer votre sangle abdominale et à lutter contre le surpoids qui peut être un facteur de risque.(1)

Au quotidien, réduisez votre consommation de tabac qui peut aussi favoriser le reflux gastro-œsophagien. Portez des vêtements confortables et qui ne sont pas trop étroits au niveau de la taille.

Enfin, la constipation et le syndrome de l’intestin irritable peuvent augmenter les inconforts : prenez les mesures nécessaires pour lutter contre ces troubles.(2)

soulager les remontrées acides la nuit

Il est fréquent que les remontées acides apparaissent la nuit car elles sont favorisées par la position allongée. Pour limiter ce phénomène, prenez vos repas à distance du coucher et favorisez un repas léger le soir. Vous pouvez aussi surélever votre tête la nuit en plaçant un oreiller supplémentaire sous celle-ci et dormir sur le dos, ce qui pourra soulager vos remontées acides.(2)

Comment prévenir les remontées acides?

Pour vous prémunir du RGO, vous devez connaître ses facteurs
d’apparition pour pouvoir les éviter quand cela est possible. Les plus
fréquents sont la consommation de tabac, les repas copieux en fin de journée,
l’alcool, les aliments acides ou riches en graisses.

La grossesse est une période qui favorise également sa
survenue car l’anatomie du corps se trouve modifiée. Le surpoids, l’obésité,
une hernie hiatale et la prise de médicaments à base de progestérone ou contre
l’asthme peuvent aussi favoriser ce trouble.(1)  La prévention passe notamment
par l’adoption des mêmes mesures qui servent à soulager les remontées acides.

Dois-je consulter pour un RGO?

Lorsqu’elles surviennent de façon intermittente, les remontées gastriques ne nécessitent pas de consultation et les conseils d’hygiène de vie doivent suffire à les faire disparaître. Cependant, si les manifestations persistent ou s’accentuent, si vous perdez du poids, si vous remarquez d’autres signes (toux, difficulté à avaler, enrouement, etc.) ou si vous avez plus de 50 ans, il peut être judicieux de vous rapprocher de votre médecin. De même, consultez rapidement si vous souffrez de douleurs derrière le sternum ou de difficultés importantes pour avaler.

FOS FIBRES

Amicorum honest quidem dum rogemur

Illud tamen clausos vehementer angebat quod captis navigiis, quae frumenta quidem alimentorum copiis solitarum propinquantis aerumnas exitialis horrebant.

Amicorum honest quidem dum rogemur

Illud tamen clausos vehementer angebat quod captis navigiis, quae frumenta quidem alimentorum copiis solitarum propinquantis aerumnas exitialis horrebant.